indemnités de retraite en pharmacie, comment ca marche ?

À combien s’élèvent l’indemnité de départ en retraite après avoir exercé en pharmacie ?

Un professionnel de santé peut volontairement quitter la pharmacie dans laquelle il travaille pour bénéficier d’une pension de vieillesse. le pharmacien a droit à une indemnité de départ en retraite qui dépend de son ancienneté dans cette même pharmacie.

Comment calculer l’indemnité de départ en retraite ?

Ci-dessous la représentation de l’indemnité de départ en retraite en fonction de l’ancienneté du salarié :

  • 1 demi-mois de salaire après 10 ans d’ancienneté ;
  • 1 mois de salaire après 15 ans d’ancienneté ;
  • 1 mois et demi de salaire après 20 ans d’ancienneté ;
  • 2 mois de salaire après 25 ans d’ancienneté ;
  • 2 mois et demi de salaire après 30 ans d’ancienneté.

Il existe deux formules pour calculer l’indemnité de départ en retraite.

La première formule représente 1/12 de la rémunération des 12 derniers mois précédant le départ en retraite.

Il existe une autre formule de calcul et peut être appliquée si elle avantage le salarié. Il s’agit de prendre 1/3 du salaire des trois derniers mois.

De plus, doit être prise en compte prorata temporis toute prime ou gratification à caractère annuel ou exceptionnel qui aurait été versée au professionnel de santé pendant cette période.

Qu’en est-il si l’employeur rompt le contrat de travail ?

Si l’employeur décide de rompre le contrat d’un salarié et que celui-ci décide de partir en retraite, une indemnité de départ en retraite peut lui être versée. elle ne pourra pas être inférieure à l’indemnité conventionnelle de licenciement.

Enfin, pour faciliter le suivi de l’ancienneté des professionnels de santé ainsi que la gestion des contrats en pharmacie, un logiciel de gestion comme Sivan est parfaitement adapté. Ce logiciel de gestion de planning permet de réaliser un gain de temps et d’énergie en pharmacie.